Ilan Ferry 18 - mai - 2011 News


Toujours perdu dans les méandres du Marché du Film, Brett Sinclair en a profité pour se frayer un chemin parmi l’amas de productions 3D. Faut- il sauver le soldat Brett ?

 

Cannes 2011 en 3D : ça manque un peu de Relief …

 

 

On avait assisté aux premices de l’explosion 3D l’année dernière sur la Croisette : entre le Toy Story 3D , le Prince of Persia 3D , le John Carter of Mars ( finalement tourné «  à plat » mais annoncé initialement en relief aussi ) et autres Les Kroston – le film en 3D ( qui lui, bizarrement , n’est toujours pas apparu sur les écrans malgré promo maousse de la production au Marché du Film de 2010 ) , le Festivalier en avait pris plein les mirettes. En un an, le procédé , qualifié de révolutionnaire par certains producteurs en mal d’innovations , est devenu d’une banalité affligeante. Et les ‘ Professionnels de la Profession ‘ commencent à sérieusement s’interroger quant à l’efficacité actuelle de  l’effet placebo produit par la 3D numérique. Avec la démocratisation des logiciels 3D, n’importe quelle production peut aujourd’hui fièrement afficher un ‘ tourné en 3D ‘ à côté du titre de son film (alors qu’une fois sur deux, le procédé 3D est ajouté post tournage en laboratoire…). Gadget futile ou cataplasme sur une jambe de bois ? C’est toujours le malheureux cinéphile qui fait les frais de l’opération. Ironie du sort : en France plusieurs systèmes de projection en 3D cohabitent (pas toujours harmonieusement…) alors qu’aux Etats – Unis, règne la suprématie sans partage de la société Real D, qui équipe quasi tout le parc des salles équipées pour la projection en relief. Intéressons-nous à quelques productions qui devraient vous rappeler d’illustres modèles.

 

Copyright : Media Bis

Du côté de la Chine apparaît un quasi clone du Kung Fu Panda version Jack Black : le Legend of a Rabbit ‘, dont le distributeur proclame fiérement que c’est «  la dernière chance pour votre pays de pouvoir acquérir les droits de diffusion déjà vendus dans 24 territoires… » . On est très content pour lui. On relèvera aussi le bizarroïde Born to be a Gladiatorqui semble à la fois marcher sur les traces de Shrek et du blockbuster de Ridley Scott. The Nut Job, lui, semble (vaguement, mais alors là, très vaguement…) s’inspirer du génial Ratatouille de Pixar. Annoncés aussi dès l’année dernière, le long-métrage en CGI adapté des Schtroumpfs de Peyo devrait bientôt pointer le bout de son nez . Surprise : la production a décidé de ne plus trop mettre en avant le procédé 3D, qui apparaissait encore l’année dernière de façon proéminente sur les affiches préventives …

Copyright : Media Bis

 

Et puisque l’on parle des ‘ grands ‘, abordons joyeusement le cas Pixar, avec son Cars 2 qui squatte le parterre du Carlton cette année …Avec Michael Caine en clone à quatre roues de l’agent 007, on en bave déjà… Pixar qui remettra aussi le couvert avec le très attendu Monster University, séquelle officielle de Monsters, Inc (oh, comme j’ai hâte …) prévu pour Juin 2013. Prévu aussi  un troisième volet en relief des dingos de Madagascar qui verra nos héros tenter de rejoindre leur zoo bien-aimé de Manhattan après un long périple à travers l’Europe … Et les Pingouins seront du voyage (joie !).

Copyright : Media Bis

 

 

Pour faire court, ça n’est pas moins de 45 nouvelles productions en CGI 3D qui sont annoncées entre aujourd’hui et 2014 !! Bref, on a de quoi voir venir … En attendant , aujourd’hui c’est le jour de La Conquête . Le film autour du gars qui se prend pour une Ferrari …

 

 

 

Brett Sinclair – qui a toujours sa paire de lunettes polarisantes en forme de requin pour Jaws 3D...

 

Commentaires