Ilan Ferry 4 - octobre - 2011 Best of, Critiques

 

Un film de Mark Mylod. Avec Anna Faris, Chris Evans, Martin Freeman. Sortie le 5 octobre 2011.

 

Miss Scary Movie part à la recherche du grand amour en compagnie de Captain America. Planquez vos ex !

 

Note : 2,5/5

 

A l’heure où Crazy, stupid, love redéfinit les standards de la rom com’ que peut on attendre de plus d’un genre trop souvent confiné à répondre à certains standards ? Pas grand chose car si le film du duo John Requa/ Glenn Ficarra fait office de douce exception on ne peut pas vraiment en dire autant de (S)ex List (traduction VF un peu opportuniste de What’s your number ?) dans lequel une jeune femme un peu frivole renoue avec ses ex pour trouver l’homme de sa vie. Un pitch qui rappelle sommairement les ex de mon mec avec Brittany Murphy mais qui prend ici un caractère plus potache du à la présence d’Anna Faris, sacrée  « blonde ultime » depuis la série des Scary Movie. Débordante d’énergie et de sensualité, l’actrice met la pédale douce sur les grimaces en tous genres et trouve ici, ô surprise, son rôle le plus gratifiant sinon fouillé. Face à elle Chris « Captain America » Evans fait preuve d’une coolitude à toute épreuve. Décontracté du caleçon et charismatique en diable, il tient la dragée haute à sa partenaire, les deux formant un couple des plus mignons.

 

© 20th Century Fox

 

Pour le reste, le film de Mark Mylod (Ali G) se contente de suivre un cheminement tellement balisé qu’il en devient prévisible. Aucune surprise à l’horizon d’autant que le film n’exploite jamais à fond le potentiel comique de son postulat de départ, les rencontres entre l’héroïne et ses ex restant désespérément à la surface des choses alors même qu’elles auraient pu donner lieu à de grands moments. Las, il faudra se contenter de quelques blagounettes là où l’ensemble aurait pu se montrer délicieusement décalé. Mieux vaut aussi faire l’impasse sur le message quelque peu conservateur du métrage (sachez mesdemoiselles que si vous avez eu plus de vingt amants vous n’avez aucune chance de vous marier !) et sa vision de l’arrivisme féminin. Non décidément, l’originalité n’est pas de mise, loin de là, et seule subsiste l’impression d’avoir passé un bon moment en compagnie de deux acteurs à la complicité évidente. Ce qui n’est déjà pas si mal…

 

Comédie romantique gentille et proprette, (S)ex list ne révolutionnera pas le genre et vaut avant tout pour son duo d’acteurs.

 

 

Commentaires