Amandine Thebault 8 - septembre - 2013 Best of, Critiques

 
De Fredrik Bond. Avec Shia LaBeouf, Eva Rachel Wood, Mads Mikkelsen. Prochainement.
 
La découverte Fredrik Bond.
 

Note : 4/5

Fredrik Bond est connu pour ses films publicitaires et notamment pour le clip qu’il a réalisé pour Moby (Bodyrock). Avec ce premier long métrage, le réalisateur nous raconte la folle histoire de Charlie, un jeune homme complètement bouleversé par la mort de sa mère, qui décide de partir à Bucarest pour honorer une promesse. Il y rencontre Gabi, une jeune femme mystérieuse poursuivit par son ex, le dangereux Nigel. Charlie décide de tout faire pour gagner son amour. Un excellent film avec une fin qui nous laisse plus mitigés. On découvre en Charlie ( Shia LaBeouf) un personnage touchant qui nous fait passer des larmes aux rires dès le début du film. Charlie s’évade vers Bucarest et va de rencontre en rencontre avant de tomber éperdument amoureux de Gabi (Eva Rachel Wood), convaincante en jolie musicienne tourmentée par son ancien compagnon Nigel (Mads Mikkelsen), splendide criminel possessif et jaloux. Le tout est épicé de situations abracadabrantesques, dans une atmosphère mystique et survoltée. On est rapidement séduit par la promesse d’un scénario complètement déjanté, et on se prend à rêver à un objet rare et singulier de type OVNI. L’histoire est forte, percutante. Fredrik Bond ne manque pas de légèreté quand il en faut tout en interrogeant les rapports de force entre ses personnages et cet Amour, incompréhensif, incontrôlable. L’enthousiasme retombe un peu dans la toute dernière partie du film. Le conflit entre Nigel et Darko (un autre criminel qui veut en découdre), bien que compréhensible d’un point de vue scénaristique, engendre une succession d’évènements qui dérangent la beauté du récit et qui rompent avec le ton initial. Le réalisateur nous invite à ce qui pourrait s’apparenter à un conte, proche du poétique. Son œil est affuté et malgré un petit sentiment de déception, le film reste une réussite. Shia LaBeouf épatant. Fredrik Bond, décidément un réalisateur à suivre.
 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 
 

Commentaires