Ilan Ferry 6 - janvier - 2015 Best of

Si l’année 2014 nous aura réservé quelques bonnes surprises elle nous aura aussi rappelé que le nanar ne prend pas de congés sabbatique. Monstres sous amphet’, blondes platines nunuches , super-héros dopés à la naphtaline et autres franchouillardises ineptes se seront donc bousculés nombreux aux portes du navet pour le plus grand (dé)plaisir de notre dream team. 2014 , une année décidément pas comme les autres !

 

Flop de la rédaction

 

  1. Lucy
  2. Transcendance
  3. I,Frankenstein
  4. The Amazing Spider-Man 2 : le destin d’un héros
  5. Ninja Turtles
  6. Expendables 3
  7. Les trois frères, le retour
  8. Robocop
  9. La légende d’Hercule
  10. Magic in the moonlight

Nicolas Aubry

 

1. Qu’est qu’on a fait au bon dieu ?
Une banalisation du racisme, une mécanique dramaturgique usée depuis le début du siècle dernier et aucun effort pour tenter de faire un plan un peu moins moche que les autres : c’est la comédie plébiscitée par les spectateurs français…et ça fait peur !

 

© UGC

© UGC

 

 

 

2. Supercondriaque
Penser qu’un pitch suffit à faire un film est, soit une erreur de débutant, soit un mépris total du public…et ça coute 30 millions d’euros…pour voir presque 2 heures de sketch de Danny Boon ! Et pour le même prix, un maquillage qui saute aux yeux au premier gros plan sur le personnage principal. Triste France !

 

largeposter_675448

© Pathé

 

 

 

3. Lucy
Encore un film français qui a cartonné pour clore ce podium de la loose. Et pas n’importe qui : Mr Besson qui, et c’est une constante depuis ses débuts, n’écrit des scénarios que sur des tickets de métro. Et il préfère nous balancer des scènes d’actions bien lourdingues et faire les mêmes plans qu’il y a 25 ans plutôt que d’approfondir une idée de départ intéressante.

 

© Europacorp

© Europacorp

 

4. Divin enfant
Le navet de l’année. Mêmes les acteurs ne croient pas à ce qu’ils sont en train de faire. Et on les comprend…En même temps, ils ont bien eu ce scénario de mauvais vaudeville entre les mains, avec ses mauvais dialogues, ses rebondissements débiles et surdramatisés, non ? A voir dans 10 ans pour se moquer !

 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

5. Blackout total
Juste pour dire qu’il arrive aux américains de rater des comédies. Celle-ci est molle, répétitive, mal interprétée et invraisemblable.

 

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

6. Grace de Monaco
Dahan propose une superproduction sans âme, sans émotion, sans intérêt (la faute, peut-être, au sujet du film) et superficielle.

 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

7. Les brasiers de la colère
Même si on sent une véritable ambition au départ, la mise en scène académique et le scénario seulement factuel, puis appuyé, nous plonge dans un profond ennui.

 

© Metropolitan filmexport

© Metropolitan filmexport

 

 

 

8. Enemy
Après 2 excellents long-métrages, Villeneuve se rate et se perd parce qu’il n’arrive jamais à donner du sens, et, qu’à force de privilégier la forme, on oublie de dire, réfléchir et partager.

 

© SND

© SND

 

 

 

9. X men : Days of Future Past
Même si la maitrise formelle est stupéfiante, ce genre de produit est un bon exemple de ce qu’il faudrait arrêter de fabriquer. Trouvons des idées pour de nouvelles histoires et stoppons ces prequels ou suites qui deviennent plus débiles les unes que les autres, avec toutes les mécaniques pour faire des entrées et non du cinéma.

 

©20th Century Fox

©20th Century Fox

 

 

10. Nymphomaniac

Von trier n’a toujours pas réglé son rapport à la sexualité, et n’aime toujours pas l’humanité. Ce n’est pas une raison pour nous proposer une œuvre laide, creuse, verbeuse et …moraliste !

 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

 

 

 

Flavien Bellevue

 

1. Lucy
2. 3 Days to kill
3. I Frankenstein
4. Transcendance
5. 300: la naissance d’un empire
6. The Amazing Spider-man: le destin d’un héros
7. Ninja Turtles
8. John Wick
9. Expendables 3
10. Old Boy

 

 

 

Mehdi Bounnah

 

1. John Wick
LA douche froide. Je m’étais fait hyper le boule avec la bande annonce et les premiers retours dithyrambiques, mais la vision du truc est assez déprimante :Ca se tient à peu près pendant une heure, y a de l’idée, et ensuite ça tourne à vide.

 

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

 

2. The Raid 2
Un film tellement précieux qu’il a perpétuellement la bouche en cul de poule. Gareth fait du pied aux fresques mafieuses respectables et froide alors qu’il excellait dans l’action-flick rectiligne. En Espérant qu’il revienne à l’essentiel pour son prochain…

 

© Le Pacte

© Le Pacte

 

 

 

3. Le Loup de Wall Street
Une comédie pas drôle bêtement calée sur le schéma ´ rise and fall ª d’une saga mafieuse de Scorsese sur 3h. Merci. Mais non merci.

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

 

4. Annabelle
Je sauve une scène tout droit sortie d’un Freddy des 80’s mais tout le reste est nullissime : le film navigue à vue, change ses enjeux et l’utilisation de sa menace selon le sens du vent. L’absence d’idées fait que je comprend les débordements qui ont eu lieu pendant certaines séances de cette Anal-benne : « remboursez! »

© Warner Bros France

© Warner Bros France

 

 

 

5.Catacombes
Le found footage ou comment remplir les caisses pour pas un rond. Manque de bol, ce sous-genre semble très fertile pour la culture du navet. Pas d’imagerie horrifique, aucune violence graphique et un coté Chevalier de Baphomet pas désagréable en soit mais c’est articulé autour de scènes ridicules.

 

© Universal Pictures

© Universal Pictures

 

 

 

6. Non-stop
Si. Sil te plait. Arrête ! Collet-Sera en mode pilotage automatique. Le pitch était sympa pourtant. Et y a le méchant de Safe. Mais juste stop !

 

© Studio Canal

© Studio Canal

 

 

 

7. La planète des singes :  l’affrontement
La suite d’un reboot begins qui nous la refait à la Batman Begins. C’était bien quand les films avaient un début, un milieu et une fin.

 

© 20th Century fox

© 20th Century fox

 

 

 

8. Godzilla
Un parti pris qui aurait pu être sympa si le point de vue des humains (point de vue exclusif sur le clash des monstres) n’était pas pris à travers le regard de pantins à la psyché de poissons morts.

 

© Warner Bros France

© Warner Bros France

 

 

 

9. Need for Speed
Le pire lead vu cette année, un film de 2h où la moitié n’aurait jamais du survivre à la case montage, et un appel du pied aux fans de Fast and Furious qui préfèreront se déplacer pour aller voir le dernier film avec Selena Gomez plutôt que s’infliger ce truc !

© Metropolitan filmexport

© Metropolitan filmexport

 

 

 

10.Gone Girl
En Direct sur Ed TV réalisé par un sous-sous-Verhoeven, qui cadre très bien le vide gris/bleu métallisé.

 

© 20th century Fox

© 20th century Fox

 

 

 

 

 

Juliette Branciard

 

1. Nos pires voisins
2. Sous les jupes des filles
3. Sin city 2
4. Lucy
5. Le Hobbit 3
6. Boyhood
7. Interstellar
8. Deux jours, une nuit
9. 3 coeurs
10. 12 years a slave

 

 

 

 

 

Kevin Cattan

 

1.Magic In The Moonlight
Le pire film de Woody Allen. Soporifique au possible.

 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

2. I, Frankenstein
Aaron Eckhart était vraiment bien en Harvey Dent/Double-Face dans The Dark Knight. Mais ça, c’était avant.

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

 

3.Pompéi
Paul W.S. Anderson pompe joliment Ridley Scott sur la première partie du film et James Cameron sur la seconde. Et ça se dit réalisateur ?

© SND

© SND

 

 

 

4. 3 Days To Kill
Taken 3
est sorti cette année ?

© Europacorp

© Europacorp

 

 

 

5. N’Importe Qui
1h00 d’ennui pour 15 minutes de fou rire. On n’aurait pas pu juste conserver la partie non-scénarisée ? Heureusement, le grand Rémi Gaillard renie lui-même le film.

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

6. La Légende D’Hercule
Renny Harlin fait encore de bons films ?

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

7. Nymphomaniac, Volume 2
Lars Von Trier détruit avec ce Volume 2 tout ce qu’il avait construit avec le très bon Volume 1.

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

 

8. Jamais Le Premier Soir
Jamais voir ce film. Surtout pas le premier soir.

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

 

9. The Amazing Spider-Man : Le Destin D’un Héros
Voilà typiquement le genre de film qui te détruit ton enfance. Tout ce qu’il ne faut pas faire dans un film de super-héros. Sam Raimi, tu nous manques vraiment.

© Sony Pictures

© Sony Pictures

 

 

10. Hunger Games : La Révolte, Partie 1
Si le 2ème épisode était un très bon divertissement, celui-là s’avère être un excellent somnifère tant il ne se passe rien…

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

 

 

Jonathan Deladerriere

 

1. Paranormal Activity : The Marked Ones
Toujours plus naze au fil des films, merci à mon rédac chef pour cette projo peuplée de puceaux en mode twitter : Michel : « J’aime la bite ». (Il t’en prie !/ Note du rédac chef adoré). Inoubliable.

© Paramount Pictures

© Paramount Pictures

 



2. Robocop
Parfois les remakes c’est La Colline a des yeux, Massacre à la tronçonneuse de Nispel ou La dernière maison sur la gauche. Parfois c’est Total Recall ou ça… Tout pourri.

© Studio Canal

© Studio Canal

 

 

 

3. Les trois frères, le retour
J’étais tellement fan…

© tous droits reservés

© tous droits reservés

 

 

 

4. 300, La Naissance d’un empire
Le premier était une date. Butler un tueur et Snyder un précurseur. Là c’est du vomi numérique que ne sauve même pas les seins d’Eva Green.

© Warner Bros France

© Warner Bros France

 

 

 

5. Sabotage
On dirait un DTV Hollywood Night ! Regardez plutôt Le Dernier rempart !

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

 

6. Transcendance
Comme 99% des films de Johnny Depp c’est de la daube indigeste et qui pète plus haut que son cul. Intrusion quand tu nous tiens…

© SND

© SND

 

 

7. Black storm
Ben la tornade en feu c’était quand même cool… Mais Twister c’était il ya 20 ans non ?

© Warner Bros France

© Warner Bros France

 



8. Maintenant ou jamais
Comment réussir à faire détester Leila Bekthi et Nicolas Duvauchelle dans un film hyper académique, convenu et quel scénar… Non mais les gars il y a vraiment eu des tables rondes ?

 

© tous droits réservés

© tous droits réservés

 



9. Barbecue
Le film s’appelle Barbecue donc ? J’ai tenu 20mn je crois.

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

10. Ninja Turtles
les CGI étaient légèrement trop grossiers.. Mais léger hein ! L’ex bombe d’Hollywood ferait mieux de jouer dans Sharknado 3 maintenant et on ne défèque pas ainsi sur une franchise culte ! Inspiration, inspiration svp !

© Paramount Pictures

© Paramount Pictures

 

 

 

Ilan Ferry

 

1. Lucy
La métaphysique par le nul ou quand Luc Besson se prend pour Kubrick et insulte l’intelligence du public. Paradoxalement et en dépit de son sujet, Lucy est probablement le film le plus bête et méprisant de ces dix, voire vingt, dernières années.

© Europacorp

© Europacorp

 

 

 

 

2. I, Frankenstein
Aie Frankenstein ! Finalement c’était pas si mauvais que ça Underworld !

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

 

3. Ninja Turtles
Opportuniste et balourd, ce reboot crétin nous ferait presque regretter le temps où nos amies tortues se trémoussaient au son de Vanilla Ice. C’est dire l’état de désespoir dans lequel il nous plonge.

© Paramount Pictures

© Paramount Pictures

 

 

 

 

4. Les trois frères, le retour / La Belle et la Bête/ Angelique, marquise des Anges
La sainte trinité du nanar français… ou comment frapper 2014 du sceau de la médiocrité !

© tous droits reservés

© tous droits reservés

 

 

 

 

5. La légende d’Hercule
Un nanar résolument cheap que ne sauve pas la réalisation mollassonne d’un Renny Harlin qu’on a connu plus inspiré. En même temps difficile de faire des miracles quand on a une endive en guise de héros !

© Metropolitan Filmexport

© Metropolitan Filmexport

 

 

 

6. Expendables 3
Paradoxalement mou et dépassionné, Expendables 3 semble prendre un malin plaisir à se tirer régulièrement des balles dans le pied.

© Metropolitan filmexport

© Metropolitan filmexport

 

 

 

 

7. Transcendance
C’était pas si mal Le Cobaye finalement !

© SND

© SND

 

 

 

 

8. Le Septième fils
Il y a seize ans, Jeff Bridges et Julianne Moore représentaient la quintessence de la coolitude dans The Big Lebowski. Aujourd’hui, ils font du cosplay dans des décors dignes d’un épisode de Kaamelott. Voilà, voilà…

© Universal Pictures

© Universal Pictures

 

 

 

 

9. La crème de la crème
Le Social Network du versaillais !

 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

 

10. Robocop
Le Robocop 2.0. contient autant d’applications qu’un Samsung Galaxy S4 et neutralise ses ennemis au taser. On a les héros qu’on mérite !

© Studio Canal

© Studio Canal

 

 

 

 

 

Alexis Pitallier

 

1. Lucy
Assurément l’un des plus mauvais films de l’année. Un remarquable exemple de tout ce qu’il ne faut pas faire en matière de scénario et de réalisation. Cette fois-ci, Luc Besson est indéfendable. Et dire que c’est l’un des plus gros succès au box-office…

© Europacorp

© Europacorp

 

 

 

 

2. Godzilla
On a beau critiquer Roland Emmerich, force est de constater que son Godzilla était 1000 0000 000 de fois moins pire que Godzilla version 2014 qui brille par son scénario débile et ses personnages inconsistants.

© Warner Bros France

© Warner Bros France

 

 

 

3. The Amazing Spider-Man : Le destin d’un héros
Une suite boursouflée et interminable pour un reboot totalement inutile. Sam Raimi avait pourtant tout dit avec sa trilogie sur l’homme-araignée. Espérons qu’il n’y aura jamais de The Amazing Spider-Man 3

© Sony Pictures

© Sony Pictures

 

 

 

4. The Raid 2
The Raid 2
est un parfait exemple des suites qui se sentent obligées par ambition ou pour le fric d’aller toujours plus loin que le premier opus au risque d’aller dans la surenchère. C’est l’erreur de Gareth Evans qui a voulu doter la suite de The Raid d’un scénario de films de gangsters, ce qui le rend vite pénible et horriblement long (2h28). S’il mérite d’être revu, c’est avec une télécommande pour pouvoir faire avance rapide…

© Le Pacte

© Le Pacte

 

 

 

5. Apprenti Gigolo
Une copie insipide du cinéma de Woody Allen. Même la présence de celui-ci ne sauve rien. Aussi vite vu, aussi vite oublié… Dommage car on aime bien John Turturro…

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

6. Magic in the Moonlight
Le dernier Woody ne vaut pas beaucoup mieux que l’hommage que Turturro lui rend. Il y a un tel manque de personnalité dans le scénario et dans la mise en scène que l’on pourrait croire que c’est quelqu’un d’autre qui l’a réalisé…

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

 

7. Expendables 3
Expendables 2
était une vraie bonne surprise dans le sens qu’il ne se prenait pas au sérieux comme le premier. Le second degré dont il faisait preuve et son festival de private joke étaient un réel plaisir pour les fans des acteurs. Malheureusement, Exependables 3 retombe dans les travers du 1er avec des scènes d’action déjà vues 1000 fois…

© Metropolitan filmexport

© Metropolitan filmexport

 

 

 

8. The Giver
Entre Pleasantville et Divergente, The Giver avait de quoi séduire sur le papier. Le résultat est un film pour ados ulta niais … Jeff Bridges doit vraiment avoir besoin d’argent pour jouer là-dedans…

© 20th Century Fox

© 20th Century Fox

 

 

 

9. Deux jours une nuit
Heureusement que les frères Dardenne n’ont rien eu cette année à Cannes pour ce film répétitif et ennuyeux au possible… Le scénario et la mise en scène semblent tellement absents que l’on a vraiment l’impression d’être devant un téléfilm.

© tous droits réservés

© tous droits réservés

 

 

 

10. Transcendance
En voilà, un film qui porte mal son titre !! D’un sujet passionnant, le directeur-photo de The Dark Knight Rises et d’Inception nous pond un machin fumeux et mou du genou. Si vous aimez les histoires d’esprits qui investissent le virtuel pour contrôler le réel, il vaut mieux voir ou revoir la série Serial Experiment Lain

 

© SND

© SND

 

 

Commentaires