Ilan Ferry 15 - décembre - 2015 Best of, DVD/Blu-ray

 

Il n’est jamais trop tard pour bien faire… tel est le créneau de ce nouveau grand mix. Au programme : des robots, des chasseurs, des yakuzas et des auteurs torturés. Le grand mix n’a jamais aussi bien porté son nom !

 

Seven Sept

Seven Sept

Automata (Blu-ray). Un film de Gabe Ibanez. Avec Antonio Banderas, Brigitte Hjort Sorensen, Dylan McDermott. Disponible en dvd & blu-ray depuis le 5 octobre 2015 chez Metropolitan Video.

 

Dans un futur où la majorité de la Terre est devenu un désert irradié, l’humanité tente de survivre dans des cités fortifiées à l’aide de robots soumis à un protocole de sécurité très strict. Quand l’une de ses machines outrepasse les gardes fous technologiques, il en revient à un enquêteur (Antonio Banderas) de trouver le responsable. Bien que n’ayant rien de réellement neuf à proposer sur le sujet de l’intelligence artificielle et ses thématiques avoisinantes, le second long-métrage de Gabe Ibanez (Hierro), force le respect de part son univers futuriste et à ses effets spéciaux emballés avec un budget absolument dérisoire en comparaison de l’ambition du projet. Une capacité à faire beaucoup avec peu qu’on aurait aimé retrouver dans la narration mollassonne du film qui méritait tout de même une exploitation en salle. Celui-ci devra se contenter d’un blu-ray pourvu d’un excellent transfert vidéo et d’un making-of usuel en guise de complément. JM

Note film : 3/5
Note image : 5/5
Note son : 4/5
Note bonus : 2,5/5

 

 

 

Seven Sept

Seven Sept

Hors de portée (Blu-ray). Un film de Jean-Baptiste Léonetti. Avec Michael Douglas, Jeremy Irvine, Martin Palmer. Disponible en dvd & blu-ray depuis le 19 octobre 2015 chez Metropolitan Video.

 

Les films de chasse à l’homme ne courant pas les salles obscures ces derniers temps, celui du français Jean-Baptiste Léonetti (Carré blanc passé inaperçu chez nous), mérite qu’on s’y intéresse. Ne serait-ce que pour sa bonne facture générale illustrant, sans génie mais de façon appliqué, les déboires en plein désert californien d’un jeune guide de safari (Jeremy Irvine), pris pour cible par un magnat industriel à la gâchette facile (Michael Douglas dans la veine de Gordon Gekko), venant de tuer par erreur un ermite local. Aussi soigné soit-il Hors de portée ne peut malheureusement pas prétendre à panthéon du genre à cause de son incapacité à donner une matière substantielle à son héros (assez quelconque), et à sa volonté de survie, et surtout en raison d’une fin totalement incongrue. Du côté de la technique, on est ici en présence d’un disque bien équipé proposant quelques bonus appréciables (making-of, commentaire audio…). JM

Note film : 3/5
Note image : 4/5
Note son : 4/5
Note bonus : 3,5/5

 

 

Seven Sept

Seven Sept

La Bataille de la Montagne du Tigre (Blu-ray). Un film de Tsui Hark. Avec Zhang Hanyu, Tony Leung Ka Fai, Yu Nan. Disponible en dvd & blu-ray depuis le 19 octobre 2015 chez HK Video.

 

Dernier ouvrage du maître Tsui Hark à avoir trouvé le chemin des salles françaises (en sera-t-il de même pour le prochain ? Pas sûr), La bataille de la montagne du tigre s’est imposé sans problème comme l’un des films d’action de l’année. Avec son récit fantasque d’un épisode de l’après seconde guerre mondiale, le réalisateur convoque aussi bien l’iconographie du cinéma de guerre old school (Quand les aigles attaquent et consort), de la série B et du manga (le look du méchant incarné par le méconnaissable Tony Leung Ka Fai), et la fantaisie des premiers James Bond. Tout ça afin de parasiter la lecture patriotique de son scénario, le film exaltant le pouvoir fédérateur de l’imagination et des grands récits mythologiques face à l’idéologie de l’histoire factuelle. En 2D ou en 3D, le blu-ray rend justice au festin visuel et sonore de l’œuvre mais échoue à proposer des bonus intéressants : les deux interviews de Tsui Hark et Tony Leung étant tout ce qu’il y a de plus promotionnel et vide. JM

Note film : 4/5
Note image : 5/5
Note son : 5/5
Note bonus 2/5

 

 

 

HK Video

HK Video

Outrage 2 (Blu-ray). Un film de Takeshi Kitano. Avec Takeshi Kitano, Toshiyuki Nishida, Tomokazu Miura. Disponible en dvd & blu-ray depuis le 18 novembre 2015 chez HK Video.

 

Dix ans après Aniki, mon frère, Takeshi Kitano revenait au film de yakuzas avec Outrage, polar âpre et violent sur fond de guerre des gangs dont le succès au Japon l’obligea à donner une suite deux ans plus tard. Un second opus « contraint » qui pousse plus loin la démarche du premier nous plongeant avec un certain désespoir dans un jeu de massacre entre yakuzas orchestré de loin par une police cherchant à faire le ménage sans se mouiller. Si Kitano semble parfaitement à l’aise dans les fulgurances de violence qui ont fait la réputation de la première partie de sa filmographie construite pendant les années 90, Outrage 2 laisse clairement entrevoir les limites de l’exercice pour son metteur en scène qui fait transparaître son envie de passer à autre chose via son personnage de gangster rechignant désormais à faire couler le sang. Pour les bonus, cette édition ne donne pratiquement rien à se mettre sous la dent, hormis une généalogie des principaux protagonistes du film, pour mieux se concentrer sur la partie technique irréprochable. JM

Note film : 3,5/5
Note image : 4/5
Note son : 4/5
Note bonus : 1/5

 

 

 

Seven Sept

Seven Sept

Kill Your Darlings, Obsession Meurtrière (Blu-ray). Un film de John Krokidas. Avec Daniel Radcliffe, Ben Foster et Dane DeHaan. Sorti en DVD & Blu-ray depuis le 28 Septembre 2015 chez Metropolitan.

 

Premier film de John Krokidas, Kill Your Darlings a probablement choisi un parti pris déjà vu et complètement tiré par les cheveux. On ne s’attache malheureusement jamais aux aventures des jeunes Allen Ginsberg, William Burroughs et Jack Kerouac. Le film est lent, sans presque aucun rebondissement. On pourrait cependant apprécier son casting où les acteurs se donnent énormément pour interpréter leurs personnages. Et bien qu’ils soient tous très bons, ça ne prend tout de même pas. L’esthétique du film est plutôt réussie et les années 40 sont bien reconstituées. Un film malheureusement dispensable où il n’y a que la prestation des comédiens qui est à retenir. La galette bleue est réussie et propose une image HD reprenant bien l’esthétique des années 40. On pourrait cependant lui reprocher un aspect un peu trop froid, ce qui est certainement voulu par le réalisateur, et quelques fourmillements lors des séquences nocturnes. Les deux pistes sonores 5.1. DTS-HD MA mettent en avant les dialogues et la musique, qui est trop présente. La répartition sonore est très correcte. Les suppléments sont tous proposés en HD. On y trouve un commentaire audio très informatif sur le film par son réalisateur John Krokidas et ses acteurs Daniel Radcliffe et Dane DeHaan (carton rouge pour Metropolitan qui propose un commentaire audio en VO non sous-titrée…), une courte rencontre avec Radcliffe et DeHaan qui reviennent sur l’ambiance du tournage, 7 scènes coupées inintéressantes, et des bandes annonces des prochaines sorties de l’éditeur. Le menu est original puisqu’il offre une jolie présentation du film au festival de Toronto. KC

 

 

Note film : 1,5/5
Note image : 3,5/5
Note son : 4/5
Note bonus : 3/5

Commentaires