Ilan Ferry 23 - mars - 2011 News

 

Avouez que vous y avez cru : non il ne s’agit pas d’un director’s cut de l’adaptation signée Joe Johnston (en salles le 11 aout) mais du naveton réalisé en 1990 par Albert Pyun et dont nous vous parlions déjà ici. En effet, le réalisateur a révélé au site io9.com qu’il travaillait actuellement sur une version longue de son film de super héros. Galvanisé par son director’s cut de Cyborg (oui, oui le post nuke avec JCVD !), Pyun a décidé de rectifier le tir avec Captain America, espérant certainement réhabiliter un minimum cette pelloche à la réputation désastreuse.

 

 

"J'ai aussi auditionné pour Les Schtroumpfs, le film"

 

Initialement prévue pour être une grosse machine, la version 1990 fut victime de coupes budgétaires drastiques quelques jours avant le début du tournage. Ce fut ensuite au tour du réalisateur de quitter le navire laissant ainsi la chose aux mains des producteurs qui taillèrent méchamment dans le vif durant le montage. S’en suivit un long chemin de croix pour le film qui termina sa course dans les vidéos clubs sans passer par la case ciné (hormis dans un circuit très limité de salles). Le résultat, très cheap, fait la joie des nanardeux depuis maintenant vingt ans. Faut dire qu’avec son  héros aussi charismatique qu’une endive en plein hiver et un bad guy au look de Skeletor sous ecstas, Captain America ne partait pas gagnant !

 

 

Que trouvera t on au menu de ce director’s cut ? « 30 minutes supplémentaires plus axées sur les personnages que sur l’action » si l’on en croit Albert Pyun. La version originale ne contenant déjà pas beaucoup d’action on est en droit de s’inquiéter. Les masos ou curieux pourront toutefois découvrir ce nouveau cut de 124 minutes (sic) dans une édition Blu-Ray dont la sortie Outre Atlantique est  prévue pour le mois de mai. Une date que l’on attend de pied ferme avec un mélange d’appréhension et de fascination malsaine. Alors version longue ou version « salles », ce sera bientôt à l’amateur de séries Z de choisir son camp !

 

Toi, t'a pas une gueule de porte bonheur !

Commentaires