Ilan Ferry 20 - novembre - 2013 News

 

Hier, le match retour France/ Ukraine, n’a pas été le seul événement de la soirée. En effet, tandis que les bleus étaient occupés à marquer, le cinéma Gaumont Opera Capucines se voyait envahi par toute une tripotée d’aficionados venus assister à l’ouverture de la 3eme édition du PIFFF. Et c’est le trublion Alex de la Iglesia en personne qui est venu ouvrir les hostilités avec son très réjouissant Les Sorcières de Zugarramurdi (critique à venir très prochainement). Jusqu’à dimanche, le festival proposera aux spectateurs de découvrir quelques belles curiosités comme Cheap Thrills, Byzantium ou encore L’étrange couleur des larmes de ton corps avant de se clôturer en beauté avec Wolf Creek 2. Et pour ceux qui se sentiraient nostalgique, le PIFFF a aussi pensé avec eux avec les inestimables Opération diabolique, Perfect Blue, The Wicker Man (en version final cut s’il vous plait) ainsi qu’une nuit Stephen King. De quoi hurler durablement la nuit dans les rues de Paris !

 

© PIFFF

© PIFFF

Commentaires