Ilan Ferry 5 - mars - 2015 News

 

Au cas où vous vous poseriez la question : non, nous n’avons pas fait un saut dans le temps jusqu’au 1er avril et Cinevibe n’a pas pris le Gorafi comme source. Aussi aberrant que cela puisse paraitre,tout ce qui suit est 100% authentique. Ainsi, vous apprendrez qu’à l’image de Paramount, Sony Pictures se met aussi à l’adaptation de jouets avec cette fois comme partenaire Mattel.Dans les tuyaux : une version live des Maitres de l’Univers (qui a dit Jupiter Ascending ?) mais aussi un film ayant pour heroine… Barbie ! Et oui il fallait bien que ça arrive, la célèbre poupée va avoir droit à une adaptation ciné digne de ce nom avec actrice en chair et en os, décors sublimes et bande son qui dépote !  Mais là où les choses prennent une drôle de tournure c’est que Sony Pictures a un joker assez étonnant dans sa manche. Le studio a en effet demandé à Diablo Cody, scénariste autoproclamée punk et ultra féministe, de réécrire le scénario. Un choix des plus incongru au regard du pedigree forcément haut en couleurs de la dame. Jugez plutôt : Juno, Jennifer’s Body, Young Adult… autant d’œuvres iconoclastes désacralisant l’image, o combien surannée et machiste, de la femme belle et docile à qui on ne demande qu’une chose  » sois belle et tais-toi ». Soit l’exact opposé de ce que représente Barbie, archétype même de ce que Diablo Cody s’est évertué à déconstruire notamment dans le féroce Young Adult . Tous les espoirs sont permis mais on imagine mal la scénariste nous montrer une Barbie ex toxicomane fumant comme un pompier et s’envoyant en l’air comme d’autres respirent. A moins que…

 

 

 

Source : Deadline

Commentaires