Ilan Ferry 12 - août - 2011 News

 

Décidément,  Stephen King bénéficie d’un sacré retour de hype. Après la réadaptation du Fléau (cf.news) c’est au tour d’un autre de ses pavés de passer sur grand écran. Sauf que cette fois il ne s’agira pas d’éxhumer l’un de ses vieux succès mais plutôt de battre le fer même pas encore chaud de son nouveau livre 11/22/63. Un titre symbolique puisqu’il fait référence à l’assassinat de JFK. Pas de quoi s’affoler, King n’a pas décidé de marcher sur les plates bandes d’Oliver Stone puisque ce roman fleuve (déjà considéré par les critiques comme son meilleur) se focalise sur Jake Epping, professeur d’école du Maine, qui découvre que le voyage dans le temps est possible grâce un portail caché dans un Diner tenu par son ami Al. Ce dernier en profite pour embarquer Jake en 1958 afin d’empêcher les événements qui améneront à l’assassinat de Kennedy. Durant cette traversée très particulière, Jake découvre les charmes de l’Amérique de la fin des 50’s, rencontrant même l’amour en la personne d’une jolie libraire. Mais une fois qu’Epping rencontre Lee Harvey Oswald que se passera t il, et quelles seront les répercussions sur notre époque ?
 
Un pitch aux airs de Retour vers le Futur qui a séduit Jonathan Demme qui se verrait bien écrire, produire et réaliser cet atypique voyage dans le temps. Peu de détails supplémentaires ont filtrés, gageons seulement que le réalisateur, absent depuis son formidable Rachel se marie, pourra mener ce projet à terme.

 

© Tous droits réservés

 

Source : Latino Review

Commentaires