Fred Maska 22 - septembre - 2011 News

 

Si Aronofsky a abandonné le remake de Robocop, espérons que nous n’ayons pas perdu au change avec l’arrivée de Jose Padilhas, réalisateur du très violent Tropa de Elite. Et alors que rien n’était encore certain quant à la direction prise par cette nouvelle version, le cinéaste a enfin brisé enfin le silence lors d’une interview avec le site néerlandais Film1.  » J’adore le ton politique de Robocop et je pense qu’aujourd’hui il est grandement nécéssaire. Mais je ne répéterais pas ce que Verhoeven est parvenu à exprimer de manière si puissante et claire. J’essaierais au contraire de creuser des thématiques non traitées dans son film. Comment transformer un homme en robot ? Qu’en est il des différences entre un humain et un robot ? Qu’est ce que le libre arbitre ? Qu’est ce qui se passe quand on le perd ? sont les questions que j’aimerais développer« . Voilà de quoi nous rassurer un minimum quant à l’orientation de ce reboot qui s’annonce moins mercantile que redouté. On croise les doigts !

 

© Tous droits réservés

Commentaires