Ilan Ferry 5 - décembre - 2014 News

Alors que la planète geek a découvert hier médusé ce qui s’apparenterait à un mash-up mal dégrossi de Terminator 1&2 via la bande annonce de Terminator Genisys (cf. notre page Facebook), Marvel a décidé pour sa part de brosser ses fans dans le sens du poil via toute une série de confirmations qui devraient (ou pas) les ravir.

 

Commençons par la plus grisante d’entre elles : alors que l’on s’en doutait depuis quelques semaines, Marvel a confirmé que Benedict Cumberbatch enfilera bien le costume du Docteur Strange dans l’adaptation que prépare actuellement Scott Derrickson (Délivre-nous du Mal) pour une sortie prévue le 4 novembre 2016. Avant de faire mumuse avec l’occulte, le comédien sera à l’affiche du très bon Imitation Game et rejoindra Johnny Depp et Joel Edgerton au casting de Black Mass de Scott Cooper (Les Brasiers de la colère).

 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

 

Les plus téméraires gardent certainement un souvenir assez traumatisant de X-Men Origins : Wolverine et plus particulièrement du final qui (ATTENTION SPOILERS) voyait un Ryan Reynolds ridicule en Deadpool semblant militer pour sa propre euthanasie (FIN SPOILERS) . Et bien sachez que le comédien a confirmé via son compte twitter qu’il allait bien revenir dans la peau du mercenaire déglingué dans un film qui devrait cette fois être beaucoup plus respectueux du personnage et pour cause puisque le scénario est signé Rhett Reese et Paul Wernick à qui l’on devait déjà le rigolo Bienvenue à Zombieland. La réalisation sera confiée à Tim Miller, superviseur des effets spéciaux qui signe ici son premier long métrage. Un projet de longue haleine puisque déjà évoqué avec la même équipe il y a trois ans. Tout vient à point à qui sait attendre puisque la production démarrera en mars 2015.

 

© Twitter

© Twitter

 

 

Enfin, rayon télé sachez que Netflix poursuit son partenariat averc Marvel. Alors qu’on attend avec impatience sa version de Dardevil, la chaine vient de révéler le nom de l’actrice qui interprétera le rôle titre de Jessica Jones centré sur une ancienne super héroine ouvrant sa propre agence de détectives privées. En l’occurrence il s’agit de la très belle Krysten Ritter (Killing Bono) vue dans la série Breaking Bad et bientôt à l’affiche de Big Eyes de Tim Burton. Elle sera accompagnée de Mike Colter qui incarnera son mari Luke Cage, autre super héros qui devrait faire l’objet d’une série dédiée sur Netflix. Jessica Jones sera donc la deuxième des cinq séries Marvel que Netflix prépare avant Luke Cage, Iron Fist et la mini-série Defenders censée réunir tout ce beau monde. Et si l’avenir de Marvel se jouait en fait sur le petit écran ?

 

© tous droits réservés

© tous droits réservés

 

Commentaires