Ilan Ferry 17 - octobre - 2014 News

 

Pour leur premier film américain, Navot Papushado et Aharon Keshales, réalisateurs du mordant Big Bad Wolves, ont été débauchés pour réaliser un remake. Jusqu’ici rien que de très commun , cette pratique étant monnaie courante Outre Atlantique. Ce qui est plus singulier en revanche réside dans le choix du film remaké. En effet Sony Pictures à jeté son dévolu sur le duo israélien pour qu’il s’attelle au remake de… Vengeance ! Hein ? Mais si vous savez ce polar de Johnnie To dans lequel Johnny Hallyday campe un ancien tueur à gages français venu à Hong Kong pour venger la mort de sa fille tuée par des gangsters chinois. Un choix d’autant plus incongru que si Hallyday se révélait plutôt sobre en père ivre de vengeance, le film, qui date déjà de 2009, reste assez mineur dans la carrière de son réalisateur en comparaison d’autres œuvres beaucoup plus fortes comme The Mission ou le récent Drug War. La vengeance étant l’un des thèmes phares de leur dernier film, nul doute que le duo pourrait donner à ce remake une tonalité intéressante parvenant même, pourquoi pas, à réussir là où To avait partiellement raté. On croise toutefois les doigts pour que l’expérience américaine des deux israéliens ne soit pas aussi catastrophique que celle de Xavier Palud et Hervé Moreau, un autre duo venu aux Etats-Unis jouer au jeu du remake pour mieux en repartir totalement dépité avec le mauvais The Eye.

 

© Tous droits réservés

© Tous droits réservés

 

Source : Deadline

Commentaires