Ilan Ferry 8 - octobre - 2014 News

 

En jachère depuis des années, il semblerait que Ghostbusters 3 aille enfin de l’avant.  Deux mois après l’annonce de l’arrivée de Paul Feig  (Mes meilleures amies) à la réalisation suite au départ d’Ivan Reitman en mars dernier, on apprend aujourd’hui que le cinéaste va avoir une partenaire de choc pour écrire ce troisième opus aussi attendu que redouté (voire plus redouté). Who is Sony gonna call ? La réponse est Katie Dippold à qui l’on devait le scénario des Flingueuses déjà réalisé par Paul Feig. Une dream team donc puisque le film avec Sandra Bullock et Melissa McCarthy avait amassé pas moins de 230 millions de dollars dans le monde pour un budget de 43. De quoi faire tourner les yeux de Sony qui espère bien faire aussi bien voire mieux capitalisant à la fois sur la baraka du duo que sur l’aura éminemment culte de la franchise originale. D’autre part, si on en croit les rumeurs selon lesquelles ce nouveau ghostbusters mettrait en scène une équipe 100% féminine et n’entretiendrait absolument aucun lien avec les films matriciels, le choix de faire appel à Paul Feig et Katie Dipold est tout ce qu’il y a de plus logique, le tandem ayant su avec succès décliner au féminin des genres à priori très masculins. Un renversement étonnant dans l’univers des chasseurs de fantômes à condition que le résultat aille au delà de son concept de « version féminine de Ghostbusters ». On croise donc les doigts pour que le duo fasse preuve d’un peu plus d’inspiration que sur leurs précédentes œuvres quitte à abandonner leur « poule aux oeufs d’or » Melissa McCarthy, choix beaucoup trop évident et déjà agaçant sur le papier.En attendant de chasser les fantômes, Paul Feig sortira Spy avec Melissa McCarthy et Jason Statham tandis que Katie Dippold vient de terminer le script des Flingueuses 2. Reste désormais à savoir si Paul Feig s’attellera directement à Ghostbusters 3 ou s’il se fera les dents sur Wish List avec Reese Witherspoon encore à l’état de projet. Vous pressez pas trop, le cœur n’y est plus de toute façon !

 

© Sony Pictures

© Sony Pictures

 

Source : The Hollywood Reporter

 

 

 

Commentaires