Ilan Ferry 8 - mars - 2016 Best of, DVD/Blu-ray

 

Un film de Breick Eisner. Avec Vin Diesel, Elijah Wood, Rose Leslie. Disponible en DVD & Blu-ray depuis le 02 Mars 2016 chez M6 Vidéo.

 

Vin Diesel n’est pas fan de Ma sorcière bien aimée et le prouve dans cette série B aussi perfectible qu’attachante.

 

Film : 2,5/5

 

Amis du nanar, bonsoir… voilà comment nous étions sûrs il y a quelques mois de démarrer notre chronique du Dernier chasseur de sorcières, le dernier egotrip de Vin Diesel. Il faut dire que dans l’absolu, le film sentait bon la ringardise frelatée avec son pitch à base de guerrier traversant les âges pour occire de la sorcière. Tous les ingrédients semblaient réunis : des CGI à foison, un Vin Diesel roulant des mécaniques comme jamais, un bad guy au look de mafieux russe et une paire de cachetoneux savoureux dont un Elijah Wood définitivement entré dans le panthéon des acteurs Bis. Autant d’ingrédients qui laissaient entrevoir un démarquage ésotérique de XXX avec suppléments de CGI. Sauf que Le Dernier chasseur de sorcières n’est pas un nanar, non monsieur (et madame !). Il s’agirait plutôt d’une énième tentative de bâtir une franchise à la gloire de Vin Diesel. Et si tous les éléments sont présents pour décliner les aventures de son alter ego sur plusieurs chapitres, il manque au film ce je-ne-sais-quoi qui faisait tout le sel de franchises comme Fast&Furious et Riddick. Peut-être cela tient-il au fait que contrairement aux films précités, notre Baboulinet préféré fait dans le minimum syndical, comme parfaitement conscient de l’aspect un peu trop hybride du projet quelque part entre Highlander, Charmed et Supernatural ! Des références pas forcément très glorieuses mais qui donnent au film un charme certain, presque désuet. Car s’il est une chose qu’on ne pourra pas reprocher à ce Dernier chasseur de sorcières c’est son manque de générosité. Ne souffrant de quasiment aucun temps mort, il multiplie les péripéties avec une cadence tout droit héritée du sillage télévisuel. C’est un peu ça Le Dernier chasseur de sorcières : une sorte de pilote de série TV de luxe bien emballé et faisant plus que correctement le job. Le compagnon idéal pour une séance du samedi soir chez soi !

 

SND

SND

 

 

DVD : 3,5/5

 

M6 Vidéo

M6 Vidéo

Alors que l’on aurait pu craindre que M6 Vidéo bâcle son édition DVD au profit d’un portage HD forcément plus avantageux, l’éditeur balaye rapidement nos craintes en nous gratifiant d’un master tout ce qu’il y a de plus correct et répondant parfaitement aux standards actuels en termes de portage SD. Les contrastes sont appuyés, la profondeur de champ à l’avenant et aucun bruit vidéo ne vient parasiter l’ensemble.Si l’on décèlera quelques petits artefacts ici et là, le master se révèle ici de très bonne qualité surtout lors des nombreuses séquences de nuit, particulièrement bien gérées.Rien à vraiment redire c’est du bon boulot ! Idem question son, les pistes anglaise et française Dolby Digital 5.1 font un très bon usage des différents satellites et font preuve d’une belle ampleur lors des combats « homériques » entre Vin et ces saletés de sorcières ! Les plus timorés ou ceux ne disposant pas d’un ensemble home cinema pourront toujours se rabattre sur leurs homologues 2.0.  Niveau bonus, c’est la déception puisqu’il faudra se contenter de deux anecdotiques scènes coupées, un making of (au demeurant plutôt intéressant) et un clip. Pour info, l’édition Blu-ray reprend ces bonus et y ajoute quatre films d’animations basés sur des scènes coupées du film, à l’instar de ce qui avait déjà été fait sur Les chroniques de Riddick.

 

SND

SND

 

La bonne vibe : Vin Diesel en chasseur de sorcières !

La mauvaise vibe : des bonus un peu rachitiques

 

Verdict : En attendant Fast&Furious 8, Le dernier chasseur de sorcières est l’alternative idéale pour voir Vin Diesel rouler des mécaniques sans voiture… ou presque !

 

Et comme si ça ne suffisait pas, on vous propose de gagner deux exemplaires du DVD. Pour jouer, cliquez ici . Merci qui ?

Commentaires