Ilan Ferry 14 - août - 2012 Best of, DVD/Blu-ray

 
Un film de Paco Plaza. Avec Leticia Dolera , Diego Martin, Ismael Martinez. Disponible en DVD & Blu-Ray depuis le 8 aout 2012 chez Wild Side Video.
 
L’un des papas de REC vous invite au mariage du siècle. Le thème de la fête ? Rouge sang. Ca va être mortel !

 

Note : 3,5/5

 

Ils sont jeunes, beaux, amoureux et s’apprêtent à vivre un mariage… d’enfer. Eux c’est Koldo et Clara, couple aux sourires Colgate tous droits sortis d’une telenovela … Sauf que nous ne sommes pas au Brésil et qu’en termes de cinéma, nos amis espagnols ont une facheuse tendance à secouer bien méchamment le cocotier des idées reçues. Et puis on ne vous l’a peut être pas mais il s’agit du troisième opus de la saga zombiesque Rec. Mieux que le mariage princier, voici le mariage espagnol en mode zombies avec supplément de barbaque qui vole. Autant vous dire qu’ici la pièce montée ce sont les invités ! Après Jaume Balaguero avec Malveillance il y a quelques mois, c’est au tour de son comparse Paco Plaza de voler en solo avec ce nouveau segment placé sous le signe du gore qui fait tache. Sauf que contrairement à ses grands frères, Rec 3 Genesis ne joue pas la carte du premier degré et troque la trouille pure pour la gaudriole. Un changement de cap de prime abord mais qui ne tarde pas à faire son chemin et prend tout son sens dès lors que Plaza lâche le procédé du found footage au terme d’un prologue riche en émotions.  De là à dire que Paco fait table rase du passé, il y a un pas que nous nous garderons bien de franchir. Car non, Rec 3 Genesis n’est pas une trahison mais plutôt une nouvelle perspective donnée à la saga. Pas si illogique quand on sait que Balaguero et Plaza ne s’étaient pas gênés pour instiller dans Rec 1 & 2 une pincée d’humour noire souvent bien sentie.  On y retrouve ce même gout pour les personnages pittoresques  à la fois drôles et ridicules. On en avait pas conscience mais ces deux là ont un sacré humour ! Preuve en est donc avec ce film qui capitalise davantage sur un humour tendance slapstick dopé à l’hémoglobine. (Lire la suite …)

 

 

 

DVD : 3,5/5

 

© Wild Side Video

 
 
 

Image : 4/5

N’en déplaise aux puristes, DVD n’est pas synonyme de travail bâclé. La preuve avec ce très beau transfert SD qui réussit l’exercice périlleux inhérent aux autres chapitres à savoir retranscrire parfaitement les multiples textures d’images propres aux différents supports. On passe ainsi d’un format home movie à un tr ès beau scope sans aucun accroc. La définition est aux petits oignons de même que les contrastes parfaitement définis. Du beau boulot. De quoi nous réconcilier avec la SD.

 

© Wild Side Video

 
 
 

Son : 3,5/5

Bonne nouvelle pour les allergiques à la langue de Cervantès ( ça existe ?) : ils pourront en prendre plein les oreilles via une piste française DTS 5.1 tout bonnement monstrueuse. Et si vous êtes du genre petit bras ou pas équipé d’enceintes dignes de ce nom, le mixage stéréo 2.0 devrait être largement suffisant. Pour les autres pas de panique puisque la piste espagnol Dolby Digital 5.1 ne manque pas de coffre, bien au contraire !

 

© Wild Side Video

 
 
 

Interactivité : 3/5

Pour fêter comme il se doit le mariage zombiesque concocté par Paco Plaza, l’éditeur a concocté  un bien beau menu. Mise en bouche avec un court mais fort efficace making of made in Filmax (avec tout ce que cela induit en termes de professionnalisme). Le plat principal n’est autre qu’une très sympathique interview de Paco Plaza accompagné de la charmante actrice Laeticia Dolera. Enfin, les dispensables scènes coupées et le rigolo bêtisier parachèvent un ensemble plutôt digeste. A noter que l’édition Blu-Ray contient en sus un très long making of d’une durée de presque deux heures.

 

© Wild Side Video

 
 
 

La bonne vibe : une édition DVD techniquement et interactivement très satisfaisante.

La mauvaise vibe : le film est trop court !

Verdict : Les fans désireux de se replonger ou d’être invité à ce mariage pour le moins sanglant devraient être rassasiés. Une bonne alternative au Blu-Ray.

 

 

 

Commentaires