Ilan Ferry 5 - janvier - 2017 Best of

 

Vous pensiez vraiment que nous allions laisser 2017 commencer sans vous proposer notre petit top 2016 ? Alors certes on a fait l’impasse dessus en 2015 mais avec la pelletée de petites bombes que l’année écoulée nous a balancée il nous était impossible de laisser passer ça ! Au final que retiendrons-nous de 2016 ? Une année en apparence sage et pourtant riche en petites pépites, certaines évidentes, d’autres moins mais avec cette même ambition d’emmener le spectateur ailleurs, de serrer son petit coeur fragile ou au contraire de l’embellir. Allez accrochez vos ceintures, la rédac vous a préparé un top aux petits oignons, croquant, gourmand !

 

Top rédaction

1 . Comancheria
2. Les huit salopards
3. Premier Contact
4. Kubo et l’armure magique
5. The Witch
6. La Tortue rouge
7. Tu ne tueras point
8. Poesia Sin Fin/Jodorowsky’s Dune
9. Batman V Superman
10. Zootopie

 

Flavien Bellevue
Parce que les mots sont superflus et en hommage aux grandes stars du muet qui ont bercées son enfance, Flavien Bellevue a décidé de vous livrer un top sans paroles !

1. Premier Contact
2. La Tortue Rouge        
3. The Witch                                     
4. Tu ne tueras point                
5. Carol
6. Poesia Sin Fin                               
7.The Strangers                        
8.Rogue One                                 
9. The Revenant                      
10.The Neon Demon

 

 

Kevin Cattan
Tarantino, Spielberg, Eastwood, Zemeckis… le top de Kevin laisse une large place aux géants tout en permettant à certains outsiders de se faufiler pour mieux briller !

 

 

1. Les Huit Salopards
Tarantino nous offre son Western ultime sous fond horrifique et parano… Indispensable, un de ses plus grands films !

SND

 

2. Creed, L’Héritage De Rocky Balboa
Un passage de flambeau fait avec amour et brio… Avec un Sylvester Stallone extrêmement touchant.

Warner Bros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Zootopie
Disney cache un maximum de vérités sur notre monde dans ce sublime film d’animation destiné aux petits mais surtout aux grands !

Disney

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Batman V Superman : L’Aube De La Justice /Grimsby, Agent Trop Spécial
L’un iconise ses super-héros comme des Dieux avec une véritable manière de faire du cinéma, l’autre iconise Sacha Baron Cohen et ses délires de la meilleure manière qui soit.

Warner Bros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Tu ne tueras point
La guerre vue par Mel Gibson… Crû, violent, déchirant. Un grand film.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Kubo Et L’Armure Magique
Nouveau chef-d’oeuvre livré par Laïka.

Universal Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Comancheria
Un duel au sommet, des acteurs époustouflants. Le scénariste de Sicario nous offre un nouveau chef-d’œuvre pour la seconde année consécutive.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8. Sully
Un fait divers exceptionnel, servi par des acteurs très impliqués (Tom Hanks, comme d’habitude, est parfait) et une mise en scène poussée à son maximum. Du grand Eastwood.

Warner Bros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9. Le BGG – Le Bon Gros Géant
Maître Spielberg revient avec un nouveau conte familial adapté de Roald Dahl. Le contraire de E.T. par excellence.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10. Alliés /Snowden d’Oliver Stone
L’un reste un Dieu de la mise en scène en s’adaptant à l’Hollywood des années 40, l’autre reste un Dieu du sujet polémique. Deux films uniques en leur genre.

Paramount Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ilan Ferry
Rédacteur en chef vénéré, Ilan livre donc un top parfait sujet à aucune polémique ni remise en cause…

 

1. Steve Jobs
En pleine possession de ses moyens, Danny Boyle nous offre l’une de ses œuvres les plus matures et intelligentes, l’un de ses rares exemples où intelligence de la mise en scène et de l’écriture se répondent parfaitement pour nous offrir un modèle de storytelling à la fois très théâtrale et purement cinématographique. Indispensable !

Universal Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Comancheria
Western moderne terriblement humain et sincère, Comancheria dresse un beau et subtil portrait de l’Americana. Quelque part entre le cinéma de Malick et celui des frères Coen, voici l’une des plus belles surprises de l’année. Mention spéciale au trio Chris Pine/ Ben Foster/ Jeff Bridges d’une classe folle !

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Sing Street
LE feel good movie de l’année doublé d’un véritable coup de coeur. Sing Street vous donnera envie de danser et chanter au rythme de sa bande-son entêtante et de sa bonne humeur hautement communicative. Ultra attachant et vivifiant. A (re)voir d’urgence.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Mademoiselle/ Les 8 salopards
Pervers, sulfureux, romantique, le nouveau Park Chan Wook est un petit bijou noir d’une maitrise formelle et narrative à couper le souffle. Implacable ! En apparence plus tempéré, le nouveau Tarantino lui fait grimper la tension crescendo jusqu’à son incroyable bouquet final. Deux mètre étalons de la mise en scène pour deux bombes cinématographique !

The Jokers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Premier Contact
Il y a deux ans, Interstellar démontrait que la S.F. pouvait être à la fois cérébrale et émotionnelle, Premier Contact enfonce le clou, entretient le mystère deux heures durant, joue avec les temporalités et le spectateur pour finalement nous cueillir lors d’un final bouleversant. Dennis Villeneuve creuse le sillon initié par Christopher Nolan et se permet même de le surpasser !

Sony Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Kubo et l’armure magique
La surprise animée cette année n’est pas venue de Pixar mais de Laika qui nous offre ici un envoutant conte initiatique aussi beau que poignant.

Universal Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Batman v Superman
LE film mal aimé de l’année n’est certes pas parfait mais témoigne d’une ambition, d’une audace qui fait défaut à bien des comic book movie. Une œuvre aussi majestueuse que malade qui interroge avec intelligence la notion de mythe. Et si la version ciné ne vous a pas convaincu, la version longue qui comble bien des écueils devrait davantage vous convaincre.

Warner Bros Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8. Midnight Special
Touche à tout et véritable prodige du cinéma US, Jeff Nichols nous offre ici un petit film de S.F. bien emballé à mi chemin entre Starman et les productions Amblin. Ménageant avec parcimonie ses effets, Midnight Special est aussi un drame familial touchant.

Warner Bros Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9. The Witch
Peut-on encore faire peur au cinéma ? A l’heure où les Conjuring et autres Insidious semblent avoir imposé au nouveau cahier des charges, The Witch ose jouer la carte de la suggestion, privilégiant l’ambiance aux effets de manche superflus, le hors champ à la démonstration. Un tour de force à visionner la lumière éteinte et le son à fond !

Universal Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10. Nocturama
Radiographie de l’endoctrinement. Bonnello examine à la loupe le mal-être adolescent, sociétal et accouche d’un film glaçant de par son apparent nihilisme. Brisant de nombreux codes narratifs et formels Nocturama fait (littéralement) l’effet d’une bombe.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mention spéciale : The Neon Demon
NWR se regarde de plus en plus filmer, mais si The Neon Demon a tous les apparats de l’exercice de style aussi vain que beau, il cache derrière ce sublime écrin une critique acerbe de la dictature de l’image. Plus d’une fois, il tombe dans son propre piège mais a au moins le mérite de rester en mémoire et de faire parler de lui.

The Jokers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jérémie Gatignol
« C’est ta mère le top 2016 ! », voilà comment Jérémie, nouveau venu dans l’équipe, a accueilli la perspective de livrer un classement de l’année. Mais nous vous y trompez pas : derrière le regard fourbe et le verbe acéré, se cache un cinéphile au cœur tendre qui reconnaitra un jour BatmanvSuperman à sa juste valeur !

 

1. Spotlight
Ou comment un film peut vous donner envie de devenir journaliste d’investigation ! Une enquête passionnante et rythmée sur un sujet difficile : la pédophilie dans le milieu religieux. Sans aucun voyeurisme, Tom McCarthy parvient à nous transmettre la détresse des victimes et l’excitation de l’avancée de l’enquête dans ce qui restera le ou l’un des tous meilleurs films de 2017.

Warner Bros Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Moi, Daniel Blake
Le cinéma social de Ken Loach frappe une nouvelle fois en plein dans le mille ! En décrivant les méandres de la machine chômage et la détresse des individus qui s’y retrouvent englués il dépeint un mal qui ronge notre société avec brio et pudeur. Une palme d’or bien méritée !

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 . The nice guys
La comédie de truand à de l’avenir devant elle avec un réalisateur comme Shane Black aux manettes. Ryan Gosling et Russel Crowe, sans oublier la jeune Angourie Rice, forment un trio détonnant naviguant dans les méandres de la politique et des pots de vins.

Europacorp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Captain Fantastic
Une fable écolo-coco qui redonne le sourire et rappelle que la machine capitaliste qui tente chaque jour de nous broyer peut parfois être contournée ! Viggo Mortensen nous prouve une nouvelle fois toute l’étendue de sa palette d’acteur, bien entouré par une marmaille qui ne démérite pas elle aussi.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Premier contact
Bien loin des blockbuster classiques sur l’invasion d’alien, Denis Villeneuve prend une nouvelle fois le contrepied du classicisme hollywoodien dans son nouveau film. Un film de science-fiction tout en finesse et à la double narration très bien maîtrisée. Une vraie réussite pour ce réalisateur canadien qui semble manier tous les styles cinématographique avec talent !

Sony Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 . Zootopie
Quand Disney studio fait plus fort que Pixar, il faut le noter ! C’est chose faite avec Zootopie, un film d’animation intelligent et attachant qui met en scène les préjugés et les différences et les balaie d’un seul coup. Facile diront certains ? Et alors ! Un peu de facilité fait parfois du bien dans ce monde de brutes !

Walt Disney Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Les Huit salopards
Double huis clos savamment maîtrisé ou western hémoglobine survitaminé ? Le dernier film de Quentin Tarantino ne laissera personne indifférent avec ses dialogues ciselés toujours aussi jouissifs.

SND

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8. Kubo et l’armure magique
Une histoire simple mais une esthétique parfaite font de ce film d’animation l’une des surprises de l’année. L’origami, au centre de la proposition artistique du film, est utilisée avec beaucoup d’agilité pour nous offrir un conte visuelle d’une rare beauté.

Universal Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9. Comancheria
Voler aux banques pour donner aux pauvres ? Tel pourrait être le crédo de ce western des temps modernes. Avec un Jeff Bridges parfait dans le rôle du limier en fin de carrière, Comancheria nous transporte sur les routes désertiques du Texas aux États-Unis et son atmosphère étouffante, à la poursuite de deux braqueurs… bien intentionnés ?

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10 .Ave, Cesar!
La nouvelle comédie truculente des frères Cohen fait mouche. Si son humour et son style décalé ne conviendront pas à tout le monde, le film décrit bien l’atmosphère particulière de l’Hollywood d’après guerre, sur fonds de chasse aux sorcières. La performance de George Clooney en acteur niais et naïf ne manquera pas d’en faire sourire plus d’un !

Universal Pictures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alexis Pitallier
Alexis c’est un peu la caution auteurisante (au sens noble du terme) de la rédac : celui qui apporte une touche de finesse et de douceur bienvenue… ah on me fait signe dans l’oreillette qu’il a positionné Elle de Paul Verhoeven dans son tiercé de tête. Bon ben pour la douceur on repassera !

 

1. La Tortue Rouge
L’un des plus beaux films d’animation jamais réalisés. Impossible de ne pas s’émouvoir devant tant de beauté. Juste magnifique !

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Les Délices de Tokyo
Comment pouvait-on s’attendre à ce que cette histoire de petite dame âgée qui aide un jeune homme à faire de succulents dorayakis puisse donner un aussi beau film… Une belle leçon de vie signée Naomi Kawase.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Elle
Le retour fracassant du Hollandais Violent avec une Isabelle Huppert impériale. Un sommet joyeux d’amoralité et de perversité.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. Les Ogres
En filmant ses parents saltimbanques et leur troupe de théâtre itinérant, Léa Fehner nous offre un film furieux et fort en émotion. La direction d’acteurs est au poil.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5. Jodorowsky’s Dune
Le projet d’adaptation de Dune par Alejandro Jodorowsky raconté principalement par  celui-ci. Un documentaire jouissif essentiel pour les cinéphiles.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6. Poesía sin fin
La suite de La Danza de la Realidad  est une œuvre poétique d’une grande beauté. On attend de pied ferme la 3e partie de l’autobiographie imagée de Jodo dans laquelle nous assisterons à son arrivée à Paris et à sa rencontre avec les surréalistes.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Manchester By The Sea
Pour sa 3e réalisation, Kenneth Lonergan signe un film beau et puissant. Casey Affleck mériterait bien une récompense tellement il est impeccable dans ce rôle d’homme brisé par la vie et la culpabilité.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8.Dernier train pour Busan
Un film de zombie venu tout droit de Corée qui cloue le spectateur à son siège et dont la fin est émouvante. Probablement une future référence dans le genre.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9. Moi, Daniel Blake
Ken Loach nous émeut et nous remue avec cette histoire de David (Daniel) contre Goliath (l’administration). Un grand film humaniste.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10. Comancheria
Un western moderne crépusculaire et profond. Les duos d’acteurs principaux fonctionnent à merveille et la musique du duo Nick Cave / Warren Ellis est envoûtante.

Tous droits réservés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous, quels ont été vos coups de cœur de l’année 2016 ?

 

Commentaires