Critique : Lincoln

Si l’on devait qualifier Lincoln par un mot, ce serait la retenue. Spielberg, grâce à des procédés simplistes mais néanmoins efficaces, parvient à retranscrire une ambiance sans doute fidèle à l’époque et peut-être davantage une réalité falsifiée avec facilité.